La ville ocre

La famille Dorigo à Marrakech, La Mamounia
La famille Dorigo à Marrakech, La Mamounia

Une ville unique en son genre et à tous points de vue.Je suis toujours fascinée par son éclat et par son unicité.
Je dois avouer que je l’ai vraiment découverte, grâce à la curiosité naturelle de mes amis allemands, qui sont venus me rendre visite le mois dernier.
On s’est lancé à la conquête de cette ville insaisissable. On a adoré ce qu’on a trouvé.
les gens sont aimables et fins, les ruelles sont magnifiques, les riads un vrai compte de fées.
Mes amis ne voulaient pas quitter les souks, la place mythique de Jamaa Lafna. Ils ne voulaient plus s’arrêter de boire du thé à la menthe et déguster les mets que proposent les restaurants ambulants de la place.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

4 commentaires sur « La ville ocre »

  1. J’ai déjà écrit des commentaries, Mai’s je ne sais pas pourquoi ils ne s’enregistrent pas.
    Je vais essayer de nouveau.

  2. Je suis trés heureuse pour toi Fati. Savoir que tu reprends tes ecrits me remplit de joie. C’est dire que Marrakech te réussit vraiment.
    Concernant nos amis allemands, j’y étais aussi et j’ai constaté également que c’est souvent grace à nos invités étrangers que nous replongeons dans le pittoresque et avec quel plaisir!

Laisser un commentaire