Ce formulaire utilise Akismet pour réduire le courrier indésirable. Découvrez comment vos données sont traitées.

    Le différent maroco-allemand

    Notre relation avec l’Allemagne a traversé un ouragan, qui l’a secouée et a failli la détruire. L’Allemagne est une belle expérience pour moi, j’y ai vécu les plus belles années de ma vie. L’amour de ce pays est enfoui dans mon cœur, je le garde comme une expérience d’une valeur inestimable. J’ai vécu six belles années de ma vie dans ce merveilleux pays, inconnu du monde. Un pays, qui malgré toutes ces années passées, continue à susciter de la méfiance chez beaucoup de gens, continue à leur rappeler les deux guerres mondiales. Un pays d’apparence austère et froide, mais qui regorge d’histoire, de cheminement,  de vécus merveilleux, qui a vu naitre les plus grands savants, philosophes, poètes, écrivains, musiciens, mathématiciens de ce monde.

    L’Allemagne, le pays de Johan Wolfgang Van Goethe, l’auteur de Méphisto et des Souffrances du jeune Werther. C’est cette Allemagne-là, que j’aime, celle qui s’est rebâtie avec acharnement, qui s’est investie dans le développement et la croissance de son économie. Ce pays qui connait la rigueur et la discipline dans tout ce qu’il accomplit. Cette Allemagne-là, je la respecte et j’aurais souhaité qu’on adopte un peu de sa méthode. Ce pays a remis en question son ancienne politique expansionniste et a décidé de bâtir un modèle économique et social sans pareil.

    L’Allemagne a été punie de mille manières, pour son audace et son comportement belliqueux vis-à-vis de ses voisins. Elle a bien appris sa leçon. On lui a ôté plusieurs droits. Le droit de redevenir une puissance militaire, le droit de décider de son sort, le droit d’intervenir, dans d’autres régions du monde, pour défendre ses intérêts. On a placé des bases militaires sur son sol, pour l’empêcher de reconstituer ses forces et pour garder un œil sur ses stratégies.

    Qu’à fait, ce pays talentueux, créateur et travailleur, il s’est concentré sur l’essentiel,  reprendre les règnes de son développement économique et devenir une puissance agissante sur le plan du commerce international.

    Lorsque mon pays a décidé de remettre l’Allemagne à sa place. Pour la seule et bonne raison, que l’Allemagne n’a pas à s’immiscer dans nos causes sacrées. J’ai été peinée de voir les relations avec ce pays se dégrader, mais je suis en même temps fière de voir mon pays faire preuve de courage politique et défendre ses intérêts sacrés. J’ai caché ma déception au fond de mon cœur, tout en étant persuadée que ce nuage finira par se dissiper, car je croyais fermement au pragmatisme et au bon sens allemand. Ils finiront par rejoindre notre thèse, car c’est des gens raisonnables, qui savent où se trouvent leurs intérêts. 

    Même mes amis allemands étaient affectés par cette brouille. On était tous ravis de voir le diffèrent se dissiper et les relations reprendre sur de meilleures bases.

    En effet le changement de gouvernement au niveau fédéral a été bénéfique pour ces relations, qui remontent à 1956. La nouvelle et jeune ministre des Affaires étrangères de l’Allemagne, Annaline Baerbock a pris le problème à bras le corps et a discrètement, mais efficacement chasser l’ombre et l’incertitude, qui ont terni ces relations en 2021.

    L’Allemagne est un leader mondial dans le domaine de la protection de l’environnement et le Maroc aussi a fait des avancées extraordinaires dans ce domaine, leur coopération ne peut être que salutaire et profitable pour les deux pays.

        

           Lire aussi : L’Allemagne et moi!

    Print Friendly, PDF & Email

    Articles Similaires

    Laissez un commentaire