La saga des ennemis du Maroc !!

Ses voisins qu’ils soient au nord à l’Est où aux sud rêvent de l’affaiblir par tous les moyens, complotent pour arrêter son décollage. Pourquoi tant de courroux et d’animosité?
l’ennemi du nord a grignoté sur nos terres et occupent deux enclaves marocaines sur la mer Méditerranée, il y a plus de cinq siècles. Il submerge le Nord du Maroc de marchandise de contrebande de mauvaise qualité et sabote notre économie. Il asservi les marocains qui s’adonnent à cette activité illicite et n’apprennent pas à être productifs. L’Espagne continue à penser que Sebta et Melilla sont des territoires espagnoles, alors qu’il se trouvent au Maroc. N’est ce pas là le comble de l’arrogance ?
L’Espagne veut que le Maroc accepte cette réalité et continue à autoriser la contrebande et le déferlement de la marchandise mauvaise qualité sur nos villes limitrophes et envahissent tout le Maroc. L’Espagne pense que le Maroc ne doit pas avoir une vision d’avenir, des projets qui lui permettent  de sortir de cette impasse developper sa region du Nord et vaincre sa dependance des produits espagnoles de contrebande. 

 L’Espagne veut que le Maroc continue à jouer au policier aux frontières de nos deux enclaves spoliées, mais refuse de le voir devenir une force militaire. Que le Maroc continue docilement à empêcher les immigrés illégaux de submerger L’Espagne, sans pour autant devenir un partenaire égale. Elle veut aussi continuer à voler nos richesses maritimes et que nous continuons à accepter cette attitude comme une fatalité, un néocolonialisme galopant qui doit être combattu à tous les fronts. 

L’autre voisin de l’Est qui est de la même race et de la même religion que nous, nous enveut encore plus. Depuis son indépendance en 1963 l’Algérie a refusé de nous rendre nos territoires et honorer sa promesse, alors que le Maroc a tout mis en action pour l’aider à recouvrer son indépendance. Lorsque le Maroc a voulu récupérer ses territoires par la force, elle a mal réagit et a lancé sa saga haineuse contre le Maroc. Ses dirigeants militaires bâtissent tout sur l’animosité contre le Maroc. Leur propre histoire a été écrite de façon à diaboliser le Maroc et sa Monarchie. Ce courroux s’est manifesté de manière plus intense lorsque le Maroc s’est entendu, avec l’Espagne pour récupérer ses territoires du sud. Boukharouba*a disjoncté. Il a tombé le masque et a révélé sa haine viscérale, pour le Maroc.

Lorsque Feu Hassan II organise la marche verte de 350 mille marocains en 1975 vers le Sahara, Boukharouba y répond en chassant d’Algérie 350 milles marocains. il arrache, sans vergogne, tous ceux qui sont d’origine marocaine à leur famille à leur biens à leurs maison et les  dépose à la frontière Est du Maroc. Boukharouba* le haineux a appelé ce cataclysme humain, cette calamité de l’histoire ‘la Marche Noire ‘.

Les  pseudo-frères du Maroc ne veulent pas que celui ci se développe, ne veulent pas qu’il récupère ses terres, ne veulent pas qu’il devienne une force stratégique sur l’Atlantique. Ils disaient à une certaine époque que le Maroc doit être et rester un marché où ils déverseront  et vendront leurs produits. Or l’histoire nous montre aujourd’hui que l’Algérie n’a jamais réussi à fabriquer le moindre produit exportable, mis à part le pétrole et le gaz. Aujourd’hui l’Algérie connait de graves pénuries dans les produits alimentaires de base. Les algériens sont contraints d’attendre en file pendant des heures pour acheter un litre de lait, ou un kg de semoule.

Par contre le Maroc a un surplus de produits alimentaires, assez  pour sa propre consommation intérieure et pour l’exportation. l’Algérie au lieu de profiter de cette manne et devenir un partenaire fiable et honnête du Maroc, elle le sabote par tout les moyens, pour qu’il ne puisse pas un jour jouir de son indépendance totale et devenir un vrai pays émergent. Dans la mentalité des militaires algériens, un Maroc puissant constitue un danger pour eux. Alors qu’ils savent que le Maroc est un pays pacifique et n’a jamais été expansionniste. 

l’Algérie a raté le coche avec l’histoire, ses dirigeants militaires ne connaissent que le langage de la guerre, des complots et de la haine. Ils considèrent le Maroc comme l’ennemi classique, ils ont décidé que le Maroc est leur ennemi et personne ne peut effacer cette idée de leur répertoire restreint et bigleux. l’Algérie a fait aussi un maximum pour rallier la Mauritanie, notre autre voisin du sud et la monter contre les intérêts du Maroc. Alors que la Mauritanie est liée au Maroc par des liens ancestraux et par des accords militaires  et une entente de bon voisinage. L’Algérie a réussi, jusqu’à un certain point à faire adopter ses thèses, par les militaires mauritaniens.

Le Maroc veut aller de l’avant 45 ans d’animosité et de rigidité et de myopie stratégique est la preuve sin qua non de l’incapacité de l’Algérie à changer de trajectoire. Le Maroc ne peut perdre plus de temps, il a choisi d’aller vers ceux qui lui ouvrent d’autres horizons, ceux qui lui enlèvent cette corde du coup. Les USA ont décidé de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara et de lui enlever ce fardeau qu’il traînent à cause de l’immobilisme et la mauvaise foi algérienne. 

Le Maroc est redevable aux USA, mais rien ne vient sans rien. La politique c’est toujours donnant donnant. Le Maroc se doit de payer pour se service inestimable qui lui a été rendu. Ce n’est pas de gaité de cœur qu’il a accepté les conditions, mais il n’avait pas le choix. De plus la decision du Maroc de reprendre ses relations avec Israel n’est  pas forcément un mauvais ‘deal’. Il s’avère que l’entité sioniste peut mieux servir notre cause que nos propres frères de race et de religion. 

C’est une constatation amère, mais réelle malheureusement. Aucun pays arabe ou nord africain ne nous soutient, tout le monde veut nous renvoyer vers l’ONU, dont le processus risque de durer éternellement et ne se résoudra jamais, car l’ONU ne résout jamais un problème dans le monde. Que seule une puissance internationale, qui possède le droit de veto, est capable de nous sortir de ce piège inextricable dans lequel veut nous maintenir nos pseudo-frères algériens.

Le Roi du Maroc ne pouvait laisser trainer cette affaire indéfiniment, il a tenu à sortir son pays de cette impasse, dont ses ennemis veulent le maintenir. Il a pesé le pour et le contre, sachant que le Maroc n’a jamais abandonné la cause palestinienne, ni les palestiniens. Il a toujours contribué à trouver une solution durable à ce conflit, et il continuera à le faire jusqu’au bout. La reprise des relations avec Israël ne signifie pas trahir les palestiniens, bien au contraire c’est ouvrir une autre voie vers la paix, en agissant à l’intérieur d’Israël. Le Roi a fait preuve de sagesse et de clairvoyance et tous ceux qui disent le contraire sont dans l’erreur et font preuve de mauvaise foi.

De toute façon cela fait bien longtemps que le Maroc a cessé de croire aux pseudo-amitiés fragiles, il a lui aussi adopté une attitude pragmatique et rationnelle en cherchant à résoudre ses problèmes et s’affirmant, afin de mieux s’aider et aider les palestiniens. 

Un Maroc fort est efficient et plus efficace, qu’un Maroc affaiblit et sous-développé. Je dis à nos détracteurs à tous ceux qui critiquent notre pays, qu’ils n’ont aucune vision, que leur myopie et leurs slogans vides de sens, leur nationalisme et leur appartenance religieuse, sont des arguments creux et dépourvus d’intelligence. Leur critique manque de sagacité, de discernement et d’objectivité. 

Dorénavant le Maroc est certes seul, mais fort et resilient !

*Boukharouba le vrai nom de Houwari Boumedienne

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

1 commentaire sur « La saga des ennemis du Maroc !! »

Laisser un commentaire