Ligne rose: mieux desservir les populations défavorisées

Ligne rose: mieux desservir les populations défavorisées

La ligne rose serait bénéfique pour les populations les plus défavorisées de Montréal. C’est du moins ce qui ressort des études du projet, chapeauté par la Direction des projets sur la mobilité durable (DPMD). Elle améliorerait également l’efficacité du réseau actuel de transport en commun.

L’administration Plante avait mandaté plusieurs experts externes pour faire avancer le projet de la ligne rose. Plus précisément, ce sont trois études et quatre revues de littérature scientifique qui ont été complétées depuis avril.

«On a fait appel à des chercheurs de haut niveau associés à sept universités québécoises», a expliqué le directeur des projets de mobilité durable, David Therrien.

Parmi les résultats, un gain de temps important serait observé, particulièrement pour les populations défavorisées. Elles bénéficieraient d’ailleurs le plus des opportunités en lien avec la santé, l’emploi et l’éducation apportées par ce nouveau lien avec le métro de Montréal.

Source: Journal Metro 

Lien: https://journalmetro.com/actualites/montreal/2619658/ligne-rose-mieux-desservir-les-populations-defavorisees/

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire