Gardiens de voitures: la mise au point de la commune de Casablanca

Gardiens de voitures: la mise au point de la commune de Casablanca

Le problème sévit depuis plusieurs années déjà. Les citoyens des grandes villes expriment une énième fois leur lassitude face à la « mafia » et au « harcèlement » des gardiens de voitures majoritairement illégaux. 

 

Particulièrement à Casablanca et Rabat, les plaintes ne cessent de fuser concernant ces personnes qui s’improvisent gardiens de voitures et « rackettent » les automobilistes un montant bien souvent excessif. Planqués un peu partout dans les rues comme dans les grands boulevard, ils surgissent même en présence d’un horodateur, contraignant leurs « victimes » à payer un double prix.

 

Ces dernières semaines, la tension est montée du côté des citoyens qui en ont assez de subir leurs menaces et leurs insultes au quotidien pour une requête légalement infondée. Une campagne de boycott de ces gilets jaunes anarchiques a vu le jour sur Facebook derrière le slogan « Boycott moul gilet ضد مول جيلي أصفر » et regroupant plus de 113.000 personnes.

Source: H24

Lien: https://www.h24info.ma/maroc/gardiens-de-voitures-le-point-de-la-commune-de-casablanca/

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire