Le pourquoi du Corona?

Un virus invisible menace l’humanité entière et cette fois tout le monde est dans la même galère. Les riches les pauvres, les célébrités comme le commun des mortels, les chefs d’état comme les simples citoyens, tout le monde est menacé et personne n’est à l’abri.

Corona a surgi de nulle part est s’est imposé à l’humanité entière. Il défie les puissants et les faibles. Une véritable prise de conscience collective qui se met en place. L’être humain est aux abois et essaye de se battre contre cette menace invisible.

Les guerres, les injustices, le racisme, la segregation ont décimé le monde et c’est maintenant le Covid 19 qui va imposer sa loi. L’humanité a perdu son humanisme depuis longtemps et continue à braver la nature et les équilibres de la terre. Le plus fort écrase le plus faible, sans aucun état d’âme.

L’humanité a oublié qu’elle est juste de passage sur cette terre, que son devoir et de répandre le bien et non le mal. Les gens ont oublié leur valeurs, la voracité, la cupidité et l’hégémonie ont gangréné toutes les sociétés. L’essentiel est devenu accessoire et l’accessoire est devenu indispensable. L’homme est devenu futile. Tout est à l’envers, le luxe a le fin mot de l’histoire, la possession, les apparences et le fast. Alors que la pauvreté, la précarité s’installent dans l’indifférence. Chacun pour soit, plus de solidarité et de compassion. Le monde a perdu tout sens de l’éthique et du partage.

L’être humain a contrecarré les principes de l’existence commune. Il est sorti de ses limites terrestres et cherche à imposer sa vision égocentrique, son narcissism, son arrogance, se croyant maître à bord et rien ne peut l’arrêter.

Il a suffit de l’apparition d’un virus microscopique, qu’on ne peut voir à l’œil nu, pour tout remettre en question. Les plus forts se voient par leur arrogance, capables d’en venir à bout en sous-estimant ses ravages. Mais cette fois, ils doivent se battre contre l’inconnu, contre l’impondérable qui menacent leur existence. Il ne s’agit plus de voler la terre des autres, de discriminer l’autre, d’alimenter l’injustice sociale, de tuer des centaines de milliers dans des guerres dévastatrices, de chasser les gens de leur pays et en faire des sans abris, des réfugiés, des mendiants dont personne ne veut. Il s’agit de la survie de l’humanité entière maintenant. Une humanité qui n’a plus rien d’humain…

L’homme est un loup pour l’homme, sauf qu’aujourd’hui il doit faire face à un danger plus grand que lui, un danger impalpable et indéniable. Comment agir? L’homme est perdu et commet des erreurs, il est acculé, il tâtonne et subit l’impact du virus mortel. Mais est ce que sa prise de conscience est réelle, comprends t-il enfin que son comportment est nuisible et qu’il doit repenser ses calculs? Non, d’aucun continuent dans leur entêtement et leur égoïsme, dans leur aveuglement, ils veulent même décider qui doit vivre et qui doit mourir.

L’humanité affronte sa conscience et s’obstine à croire, qu’elle aura le dernier mot. Elle continue à se croire invincible et indestructible. L’humilité n’est pas une virtue, pour ceux qui sont déterminés à nuire jusqu’au bout.

Pourtant le COVID19 nous guette tous. Personne n’est capable de dire ce qui adviendra de l’humanité demain. Les milliers de morts peuvent se transformer en million, et l’homme toujours la tête contre les murs, continue à faire les mêmes erreurs …contre toute attente …

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

Laisser un commentaire