Le grand géant, a un talon d’Achille

par Fati's Blog

Je parle de l’Amérique, cette puissance devant laquelle le monde entier tremble. Cette Amérique arrogante et suffisante qui décide de nos destinées. Qui décide, qui doit vivre et qui doit crever. Qui mène les guerres dans tous les coins du globe, pour remplir ses poches et ceux de ses acolytes.

Au nom de ceci, au nom de cela elle sème la violence et la destruction. Rien ne l’arrête, elle se pavane dans le monde en un maître absolu. Asservissant les faibles et même les plus forts, car rien n’interrompe son expansion, son hégémonie. Le globe lui appartient, elle y règne en méprisant le reste.

Cette Amérique, qu’on appelle les USA, dont chacun rêve, mais craint et maudit en même temps. Elle a atteint aujourd’hui le paroxysme de l’insolence, en donnant le pouvoir à une tête brûlée, un être de paille. Un narcissique, dont l’ego surpasse le sien.
Il achète sans payer, dispose des terres des autres et encaisse, tel un receleur.
Il sème le vent et la discorde, dans un monde fragilisé. Un bouffon qui fait l’éloge de son pays et exhibe sa force, comme un dictateur en mal de pouvoir ..
Il dédaigne l’humanité se croyant hors d’atteinte.

Voilà qu’une tempête se lève très loin dans l’extreme orient. Il persiste dans son aveuglement se pensant plus fort. Il résiste et se cramponne au déni hystérique, d’un enfant mal élevé. Il refuse l’évidence et se croit toujours protégé. L’extrême orient, qu’il cherchait à humilier, lui renvoya la récolte de ce qu’il a semé.

Il lui renvoie sa culture d’injustice, d’abus, de vulgarité et d’extrémisme, sous forme de flèche qui l’atteint de plein fouet et il titube, il bégaye et perd pieds.
Dans son aveuglement, il n’a jamais regardé de prêt les maux qui rongent l’Amérique. Que tout ce qui brille n’est pas forcément de l’or.
Que le grand géant a un talon d’Achille.