Innocent, mon islam!

imagesCATVK3TRChacun d’entre nous veut prêcher et se distinguer, en sermonneur pendant ce mois sacré. D’aucun n’a mandaté quelqu’un  Dieu tout puissant nous demande d’être exemplaires pendant ce mois de ramadan, de profiter de la sérénité, du pardon et du partage qu’il apporte. Un mois dans l’année, où chaque musulman doit doubler de prières de pardon et de générosité.

Ici beaucoup de musulmans, croient qu’il suffit de jeûner et d’aller à la mosquée, pour obtenir le pardon et l’acceptation de Dieu. Car nombreux sont ceux qui ont grandi avec l’idée que la vie est séparée de la religion. Le jeûne suppose aussi éviter les mauvaises paroles et les mauvais gestes. On n’a pas le droit de jurer,d’insulter son prochain dans la rue, au non de ses propres croyances. Prendre la loi entre ses mains pour punir d’autres musulmans différents. Cette catégorie se croit supérieure à d’autres et le ciel leur a donné carte blanche pour sermonner les autres et  parfois les punir physiquement. D’où viennent ces attitudes belliqueuses, et ce manque d’étique? Nous devons tous être convaincus que l’islam, c’est l’éthique, le civisme et le respect d’autrui.

Sapristi !  nous vivons dans un pays qui possède des institutions chargées de la loi, qui peuvent châtier tout individu qui l’enfreint. Quelle qu’elle soit sa nature. Pourquoi les foules se sentent-elles compétentes dans ce domaine. Où y a-t-il des mains occultes qui tirent les ficelles pour semer le désordre dans le pays? Qui sont ces prétentieux qui croient être plus musulmans que les autres? D’où vient ce droit qu’ils arrachent, pour condamner et châtier autrui. Quel est cet islam qui sème l’anarchie? Il n’existe pas, seulement dans la tête de ces illuminés.

Parfois je me dis est-ce une compétition? Qui est plus musulman que l’autre? Qui détient ce droit de juger la piété de chacun, sinon Dieu, lui seul détient الميزان. Personne n’a de certitude, personne n’a le droit de juger, sinon  le créateur.

Certaines personnes passent leur temps à permettre des choses et à interdire d’autres, qui leur a donné cette prérogative? Notre prophète Sidna Mohammed صَل الله عليه و سلم, parlait aux musulmans, utilisant le langage de la paix et de la sérénité et veillait à ne pas altérer le vrai sens de son message. Un message d’entente et de quiétude et de foi. Certains musulmans au lieu de suivre le message de Dieu, créent leur propre message, divisent l’islam et adoptent le sectarisme. Chacun croit détenir une meilleure vérité que l’autre et le condamne. La parole de Dieu est descendue رحمة على العباد. Elle rassemble les musulmans et ne les divise pas. La division mène aux conflits, au désastre à l’arrogance à une foi erronée, qui crée la suprématie d’une partie par rapport à l’autre. Dieu est seul capable de juger ses créatures, de leur garantir le paradis ou l’enfer. L’être humain est faible et ne détient pas la sagesse divine, c’est une création de Dieu à laquelle il n’a pas concédé la perfection.

Alors pourquoi nous permettons- nous de faire la loi à la place de Dieu? De prononcer الحلال و الحرام de promettre le châtiment de se croire supérieur à l’autre par la foi.  ان اكرمكم عند الله اتقاكم. Nul ne peut se prétendre un meilleur musulman que l’autre, seul Dieu est juge heureusement. Il faut lire le coran et non pas ses interprétations nombreuses. C’est la parole de Dieu telle qu’il l’a transmise au prophète. C’est dans cette parole que se trouve la vérité. La société musulmane en général vénère les interprétations anciennes. Il y a sûrement beaucoup de vrais dans ces interprétations, mais on doit aujourd’hui,   travailler à adapter ces interprétations à notre époque, au lieu de chercher à les durcir.

Qui a mandaté d’aucun, pour prêcher au nom du tout puissant? de tuer, de massacrer, d’excommunier, de vendre les femmes en esclavage? Alors que Dieu l’a banni, de les humilier et de les maltraiter, parce qu’elles sont physiquement plus faibles. D’où sort cet islam qui crée l’horreur? et la promeut? Je ne le connais pas. Je ne connais que l’islam de يا ارحم الراحمين يا رحمان و يا رحيم ارحمنا.

Cet islam dont on parle aujourd’hui dans les médias, parfois dans la rue, n’est pas mon islam celui que m’a appris mon père. Cet islam a été inventé de toute pièce pour défigurer le vrai. Mais Dieu est grand et plus grand que les futilités, l’ignorance et la violence humaine, Dieu le miséricordieux est là et ne nous oublie pas.   » قُلْ يَا عِبَادِيَ الَّذِينَ أَسْرَفُوا عَلَى أَنفُسِهِمْ لَا تَقْنَطُوا مِن رَّحْمَةِ اللَّهِ  »

قال الله تعالى: ﴿ فَمَنْ يَكْفُرْ بِالطَّاغُوتِ وَيُؤْمِنْ بِاللَّهِ فَقَدِ اسْتَمْسَكَ بِالْعُرْوَةِ الْوُثْقَى لا انفِصَامَ لَهَا ﴾ [البقرة: 256]، أي من يجتنب عبادة غير الله ويحقق العبودية لله فقد عمل بلا إله إلا الله التي تعد حبل النجاة من النار. فالكفر بالطاغوت هو نفي استحقاق العبادة عن غير الله وجهاد وبُغض الكفر به والشرك به ومعصيته وأعدائه سبحانه.

Que nos oulémas intensifient l’enseignement de l’islam, le vrai  et explique le message divin, afin de contrer les idées belliqueuses, fanatiques,   greffées à notre religion pour en faire l’ennemi de la tolérance, de l’amour, du pardon. L’ennemie de la femme, alors que le prophète Sidna Mohammed صَل الله عليه وسلم

قال: ما اكرمهن الا كريم و ما أهانهن الا لئيم

Je suis pour un islam universel qui accepte les différences, ni phalangiste, ni séctariste  etc. Je m’en remet au Coran, le livre saint de tous les musulmans sans différence : Le coran est ma référence.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

2 commentaires sur « Innocent, mon islam! »

Laisser un commentaire