Hommage posthume

par Fati's Blog

Je viens d’apprendre avec une grande tristesse la mort d’un Monsieur, pour lequel j’ai une grande affection et une grande estime. Sa disparition m’a rappelée celle de mes parents.
Un homme simple, mais conscient, un homme qui n’a pas fait de grandes études, mais possédait le savoir et le savoir vivre.J’ai pleure sa mort, car je l’avais vu l’automne 2012 et on en avait parlé.
Il se disait proche de la fin et essayait de raisonner sa femme et lui donner quelques conseils. Elle, qui refuse qu’il parte avant elle, un couple uni, soudé jusqu’à la mort.
Cet homme simple qui a travaillé comme imprimeur toute sa vie, il était l’exemple de la droiture et de l’ honnêteté, un gentlemen comme il y en a peu.
Je le salue, je regrette amèrement son départ, mais je suis heureuse d’avoir eu le loisir de lui parler pendant des heures en marchant au bord du Hudson aux États Unis.
Je te regrette Si Ahmed Tazi, tu seras toujours dans mon cœur
أنا لله و أنا اليه راجعون