Aimer Dieu de tout son coeur

Aimer Dieu de tout son coeur

On rapporte d’Abû Hudhayfa b. ‘Utba que, quand il adopta Sâlim comme affranchi, les Qoréichites lui firent des reproches à ce sujet. – Tu maries une Qoréichite vertueuse avec un affranchi ! – Par Dieu, rétorqua-t-il, je l’ai marié à elle, mais je ne sais lequel des deux est le meilleur ! Ces propos firent grande impression sur eux. Ils lui dirent: – Mais comment, c’est ta soeur !!! Et lui, c’est ton affranchi !!! – J’ai entendu le Prophète dire, répliqua-t-il,:  » Qui veut regarder un homme qui aime Dieu de tout son coeur, qu’ il regarde Sâlim ! « .

Cette tradition montre que, parmi les croyants, il en est qui aiment Dieu d’une partie de leur coeur seulement, qui ne le chérissent que d’une affection partielle et qui n’ont pour lui qu’un amour d’estime. Il en est qui L’aiment de tout leur coeur, et qui Le préfèrent à tout autre que Lui. De tels hommes sont Ses serviteurs et Ses adorateurs pour lesquels il n’y a point d’autre divinité et d’autre dieu que Lui. Ce hadith montre aussi qu’il y a des degrés en matière de contemplation divine, degrés qui vont d’un amour partiel qui n’engage qu’une partie du coeur à un amour total qui engage la totalité du coeur.

Le Prophète vint un jour trouver Nu‘aymân, alors que celui-ci venait de commettre un péché. Puis quelqu’un vint un jour chez le Prophète, se fâcha contre Nu‘aymân et le maudit: Comment, le Prophète le fréquente !. Le Prophète répondit: Ne fais pas cela ! Car il aime Dieu et Son prophète. Aucune mauvaise conduite ne le sortira de l’amour de Dieu.

Certains disent: si la foi se trouve à l’extérieur du coeur, c-à-d sur le coeur, le croyant aime Dieu d’un amour moyen. Si la foi entre à l’intérieur du coeur et y pénètre, il L’aime d’un amour extrême.

Extraits du Qût al-Qulûb de Makkî:

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

Laisser un commentaire