Vu du Royaume-Uni.La suspension du vaccin AstraZeneca, une “défaillance européenne” ?

Vu du Royaume-Uni.

La suspension du vaccin AstraZeneca, une “défaillance européenne” ?

La France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et l’Irlande ont à leur tour interrompu l’utilisation du vaccin suédo-britannique ce lundi 15 mars. Outre-Manche, la presse déplore un “excès de prudence” et vante au contraire les décisions audacieuses qui ont permis à la campagne de vaccination britannique d’enregistrer des résultats “spectaculaires”.

Après l’Irlande dans la matinée, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne ont annoncé la suspension “à titre préventif” de l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 ce lundi 15 mars. Ces décisions, motivées par des rapports faisant état de la formation de caillots sanguins chez certains patients, sont semblables à celles déjà prises par le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège, la Bulgarie ou l’Islande, note The Financial Times.

Comme de nombreux médias britanniques, le quotidien est interloqué par l’attitude des pays européens. Alors que l’Agence européenne des médicaments tiendra ce jeudi 18 mars une “réunion extraordinaire”, The Financial Times rappelle notamment que l’Organisation mondiale de la santé a exhorté “les pays à ne pas interrompre les campagnes d’inoculation du vaccin AstraZeneca”.

Source: Courrier International

Lien: https://www.courrierinternational.com/article/vu-du-royaume-uni-la-suspension-du-vaccin-astrazeneca-une-defaillance-europeenne

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire