Michael Curtiz et l’envers du décor de Casablanca

par Fati's Blog

Michael Curtiz et l’envers du décor de Casablanca

Avec Curtiz, le réalisateur hongrois Tamas Yvan Topolanszky rend un vibrant hommage à l’homme derrière le film Casablanca, et avec lui, à l’âge d’or hollywoodien des années 1940. Une œuvre qui révèle les secrets de tournage d’un des grands classiques du cinéma.

Faire un film sur un autre film n’est pas chose facile. Surtout quand on veut traiter du mythique Casablanca, qui a marqué l’histoire du cinéma par son propos, son audace et son originalité. Et qui a propulsé au sommet les carrières d’un acteur et d’une actrice : Humphrey Bogart et Ingrid Bergman. Mais à cette époque (1941-1942), personne ne se doutait que ce film, tourné dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale et où les enjeux politiques étaient de taille, deviendrait un classique.

Antihéros

Le réalisateur hongrois Tamas Yvan Topolanszky a choisi de revenir sur le tournage de Casablanca et surtout sur son créateur, le cinéaste Michael Curtiz. Un génie du cinéma que les grands studios ont du mal à gérer, et surtout à accepter la personnalité controversée.

Source: Telquel

Lien: https://journalmetro.com/local/verdun/2612650/silence-radio-pour-le-projet-de-la-3e-ecole-a-lile-des-soeurs/

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire