Des dizaines de «dauphins-pilotes» s’échouent sur le littoral en Nouvelle-Zélande

Des dizaines de «dauphins-pilotes» s’échouent sur le littoral en Nouvelle-Zélande

Les autorités néo-zélandaises étaient mobilisées lundi pour tenter de sauver plusieurs dizaines de «dauphins-pilotes» piégés sur un cordon littoral de l’extrême nord de l’Île du Sud, un lieu où s’échouent souvent des groupes de globicéphales.

Le ministère de la Conservation (DOC) a précisé que les 49 mammifères avaient été découverts, lundi matin, sur Farewell Spit, une langue sableuse à 90 kilomètres au nord de la ville de Nelson.

En milieu d’après-midi lundi, au moins neuf globicéphales étaient morts et une soixantaine de personnes s’efforçaient de garder les autres en vie dans l’espoir qu’ils puissent regagner le large avec la marée, a précisé le DOC.

«Des spécialistes des mammifères marins vont participer aux opérations de remise à flot et à leurs soins sur la plage, en tâchant de les maintenir dans une atmosphère de fraîcheur et d’humidité», a expliqué une porte-parole du DOC.

Farewell Spit est une langue de sable de 26 kilomètres de long qui s’avance dans la Golden Bay.

Elle a été le théâtre d’une dizaine de cas d’échouements de groupes de globicéphales au cours des 15 dernières années. En février 2017, près de 700 de ces mammifères s’étaient échoués à Farewell Spit, dont 250 qui avaient péri.

Source: Le Matin

Lien: https://lematin.ma/express/2021/dizaines-dauphins-pilotes-sechouent-littoral/353692.html

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire