CASABLANCA : DES PARTICULIERS METTENT LA MAIN SUR LES RARES ESPACES VERTS DE LA MÉTROPOLE

par Fati's Blog

CASABLANCA : DES PARTICULIERS METTENT LA MAIN SUR LES RARES ESPACES VERTS DE LA MÉTROPOLE

Kiosque360. Les rares espaces publics et autres places vertes de Casablanca sont devenus la propriété privée de certains particuliers qui s’en servent comme bon leur semble. Et ce, en l’absence de tout contrôle de la part des services du Conseil de la ville.

Selon le quotidien Assabah, dans sa livraison du vendredi 5 mars, c’est le désordre absolu qui règne en matière d’accaparement privé de l’espace public à Casablanca. En effet, malgré la rareté des espaces verts dans la plus grande agglomération du royaume, malgré aussi la mise sur pied d’une police dite administrative chargé de contrôler le respect du domaine public, certains particuliers n’hésitent pas à s’accaparer certains espaces publics, verts le plus souvent.

C’est le cas, rapporte Assabah, d’un propriétaire de café qui a fait main basse, mais aussi détruit tout un jardin public pour les besoins de son fonds de commerce. C’est ainsi, qu’après avoir causé un désastre écologique en abattant des dizaines d’arbres dudit jardin, il s’est permis de l’aménager en parking destiné à l’usage exclusif de ses clients. Ce comportement a entraîné l’ire des riverains, étonnés qu’aucune autorité administrative ou de la société civile ne soit intervenue pour empêcher le gérant de ce café de faire main basse sur le seul espace vert de ce quartier d’Aïn Chock, où 18 arbres et 43 arbrisseaux ont été arrachés. 

Source: 360.ma 

Lien:https://fr.le360.ma/societe/casablanca-des-particuliers-mettent-la-main-sur-les-rares-espaces-verts-de-la-metropole-234647

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire