Mon vol vers Montréal

.

20130727-152752.jpg
J’ai quitté le Maroc le 25 juillet à bord d’un Boeing 767 de la Royal air Maroc. Je ne vous cache pas mes appréhensions, chaque fois que je prends ce vol vers Montréal. Passer 7 heures 56 minutes dans un avion, au dessus de l’Atlantique n’est pas une mince affaire pour moi. Surtout que la flotte de notre compagnie aérienne nationale commence à se faire vieille et manque de confort.
Cela dit j’ai confiance en la compétence et le savoir faire de nos pilotes de lignes, ce qui me dérange c’est l’atmosphère qui règne parfois à bord ( la pagaille engendrée par les enfants, qui courent dans tous les sens, la saleté des sanitaires et le manque de professionnalisme du personnel navigant). Grande fut ma surprise de constater cette fois-ci un changement et pas des moindres.
Notre compagnie a été classée parmi les pires au monde, les critiques se déversaient sur elle de toute part. Moi même, j’avais rédigé un billet la dessus sur mon blog.
Le Boeing 767 de mon voyage, a été entièrement rénové. les sièges complètement refaits, ils sont tous équipés d’écrans de projection avec un menu video diversifié et fort intéressant. Même si les accoudoirs des sièges sont anormalement fins, l’espace a été élargis de manière significative. On peut allonger les jambes sans difficulté. On n’a plus l’impression d’être serrés comme des sardines dans des boîtes. Les couloirs aussi ont subit un changement, ils sont moins étroits.
Mais la cerise sur le gâteau reste le service à bord, j’ai constaté avec plaisir que ce dernier s’est nettement amélioré. Le personnel dans sa grande majorité est aimable et accueillant, est prêt à vous rendre service ‘avec le grand sourire’.
Le seul bémol, sont les sanitaires, qui ne sont pas entretenus durant le vol et bien entendu, le comportement dommageable de certains passagers, qui jettent leur détritus partout sur le sol, utilisent les toilettes sans égard aux autres, gaspillent le papier, se lèvent de leurs sièges, alors que l’avion est en plein taxiway et n’a pas encore atteint le parking final. Le comble c’est de les voir quitter l’avion emmitouflés dans les petites couvertures rouges, qui sont mises à leur disposition durant le vol et qui sont sensées servir à d’autres après.
La morale dans tout cela, c’est que malgré tout, il y a un changement positif à bord de nos longs courriers.
Je le salue! En espérant qu’il va durer..

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

3 commentaires sur « Mon vol vers Montréal »

  1. Fati Bien aime ton blog,bravo pr ta franchise,tu as ete objective et cela fait plaisir de lire des choses vraies,certes y a une amelioration qui est la mais est ce suffisant’faut t il quue cette attention nouvelle au passager dure le plus lontemps possible et que l etat des sieges soit entretenu .c deja un mieux qu il faut encourager de la part de tous les marocains …quant a la discipline de certains enfants ,ilserait bon de les preparer a ce genre de voyage ne serait ce qu en les reeduquant,,,,Fati je t adire de continuer le jeun a 8000kms ce

    la doit etre assez penible avec la chaleur ,,,Ici il fait chaud et ca va continuer jusqu a samedi ,courage et je te prie de passer le bjour a tt lemonde bise latifa

Laisser un commentaire