Marchons

Je suis justice, je suis liberté, je suis espoir et égalité. Je suis vraie, je suis humaine, je suis lumière dans un tunnel.
Je suis moi, je suis toi, je suis elle et lui, je suis eux et nous. Je suis le cri qui sort des entrailles, le cri de rage et de frustration. Le cri lointain que personne n’entend, le cri qui vient du fin fond de l’obscurité. Je suis ce cri qu’on ignore, ce cri qui se perd dans la détresse du vide implacable.

Je suis tristesse, je suis conflit, je suis racisme qui sévit. Je suis réfugié de l’injustice. Sans abri, je suis, abandonnée, je suis, séquestrée, je suis, emprisonnée, je suis. Je suis sans terre et
imagesans avenir
Je suis la mère, je suis l’enfant, je suis le froid qui ronge ta chair, je suis la faim et la tourmente, je suis la mort, je suis la chaleur qui quitte ton corps

Marchons donc, pour la vie, marchons pour la dignité humaine, marchons pour la fraternité et l’humanité, marchons pour l’espoir, l’amour, la tolérance et la liberté. Ne marchons pas dans l’ambiguïté, l’hypocrisie et le rejet.
Ne marchons pas pour la vulgarité, l’obscénité et l’insulte de l’autre. Marchons pour le respect et la compréhension. Crions fort notre désespoir, manifestons notre indignité devant l’aveuglement et la terreur.
Marchons pour une justice vraie, humaine, marchons pour l’équité et le pardon. Marchons pour l’égalité des droits et des races, marchons pour un monde meilleur, un monde où tous les êtres humains sont égaux. Marchons pour la tolérance et le pardon. Marchons pour la paix et contre la guerre. Marchons pour un bel idéal, marchons pour nos enfants, pour tous les enfants ..

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

Laisser un commentaire