Laila Aljazairya et Mohamed Abdelwahab..

Laila Aljazairya et Mohamed Abdelwahab..

Le 20 février 2021 

Laila, notre star est une légende vivante, qu’il est important de célébrer. J’ai choisi de raconter son histoire, car cette dame m’a marquée par son charisme, sa spontanéité, sa générosité et sa grâce. Laila a connu le succès à Paris, pour être glorifiée plus tard au Caire. 

La frêle Laila a enchanté Mohamed Abdelwahab, avant de conquérir le cœur de Farid. Le premier la aimée d’un amour sincere. Il a été séduit par son innocence et sa douceur authentique. Elle a passé un mois en sa compagnie à Paris, elle lui a fait visiter le Louvre et lui a fait découvrir toute la beauté de la Ville Lumière, la ville ensorceleuse. Il venait la voir danser, sans se lasser, tous les soirs au Cabaret Ajazayer.   Le mythique Mohamed Abdelwahab était sous le charme candide de Laila. Il cherchait sa compagnie, il était comblé et charmé de l’avoir pour guide, pour lui révéler l’ambiance fabuleuse de Paris. 

Mohamed Abdelwahab était  intéressé par la culture et les monuments de Paris,  qui dévoilent l’histoire de cette ville, son foisonnement et sa luxuriance. La compagnie de Laila ne les rendait que plus captivants. 

Laila s’est occupée du grand Maestro égyptien, lorsqu’il est tombé malade à Paris, elle  s’est dévouée à lui prodiguer soin et attention. Tous ses amis du Cabaret Aljazayer étaient fascinés par lui et pressaient Laila de les présenter au grand artiste. 

C’est au milieu de ces artistes d’Aljazayer, au quartier latin,  qu’il rencontre un musicien marocain, très imprégné de la culture et des danses brésiliennes. Cet artiste joua un Rumba, Abdelwahab en été émerveillé et saisit l’occasion pour composer là dessus une chanson dédiée à Laila, uniquement à elle: Elle s’intitule:  احبك و انت فاكرني واحبك وانت ناسني

Un jour, il était convenu que Laila rencontre Mohamed Abdelwahab pour aller faire une balade au bord de la Seine. Il s’est décommandé et lui dit qu’il devait rencontrer le prétendu Roi du Maroc. Laila et ses amis étaient tous choqués, le Roi du Maroc était en exile à Madagascar, alors qui était cet imposteur, qui se prétendait Roi du Maroc? Il s’agissait du traitre, bien connu de l’époque El Glaoui, qui était la marionnette du colonisateur français. 

Laila s’est empressée d’éclairer Mohamed Abdelwahab à ce sujet. Il ignorait tout de cette supercherie et s’est confondu en excuse, auprès de Laila, de Mohamed Fouiteh et tous les musiciens marocains, qui jouaient au cabaret.

Laila continue, donc à accompagner Mohamed Abdelwahab dans ses balades à Paris. Jusqu’au jour où il lui annonce son départ. Il la supplia de l’accompagner en Égypte, elle refusa. Alors il lui demande de prendre le train avec lui jusqu’à Naples, où il devait prendre le bateau pour Le Caire. Mohamed Abdelwahab n’aimait pas voyager en avion. 

Notre belle star acquiesça et l’accompagne jusqu’au port de Naples. C’est dans le train qui les emmenait là bas, qu’il lui déclare son amour et la prie de nouveau d’accepter de l’accompagner dans son pays. 

Au moment de la séparation, il l’a serre dans ses bras et lui dit à l’oreille: ‘laisse moi m’imprégner de ton parfum, je voudrais garder ta fragrance à jamais dans mon coeur, je veux l’emporter avec moi, enfouie aux fins fonds de mon âme.’

Mme Laila et moi 

Laila était émue par tant de douceur romanesque. Elle était à court de mots,  car elle n’éprouvait pas d’amour pour Abdelwahab, elle était en admiration devant son talent et sa personnalité raffinée. 

Abdelwahab regagne l’Egypte et continue à envoyer des billets doux à Leila, jusqu’à ce que la distance, la séparation et l’oubli finissent par avoir raison de cette relation fugace.

Mais lorsque Leila rencontre Farid et part le rejoindre au Caire, elle rend un jour visite à Abdelwahab, qui s’était remarié entre  temps. Il était heureux de la recevoir,  ce fut une rencontre amicale, Abdelwahab lui affirma,  qu’il ne l’avait jamais oubliée..

 

 

Envoyé de mon iPad
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

Laisser un commentaire