Hooliganisme, basta!!

Le foot est malade au Maroc, c’est un constat que nous faisons chaque fois que l’équipe nationale enregistre non pas des buts, mais des défaites. Le hooliganisme occasionné par l’organisation de match à Casablanca est aussi un signal d’alarme.

Ce phénomène commence à montrer des signes d’ aggravation chronique. Chaque qu’on parle de la tenue d’un match au complexe Mohammed V, les riverains tremblent d’effroi, toute la ville est secouée, comme par un tremblement de terre.

Non seulement tous nos services de sécurité sont pris à contribution pour assurer l’ordre, mais le match pour lequel tout ce branle bat le combat a lieu, se termine par toujours par un nul. Finalement, cette stratégie du nul ne paye pas, elle est plus frustrante encore.

À quoi bon? Car même avec toutes ces précautions couteuses la casse a lieu..

Autrement dit le problème est bien ailleurs et nous devrions cesser de nous voiler la face, ce grand complexe sportif n’est pas à sa place initialement. Le jour où on a décidé de la construire, on croyait que Casablanca allait s’arrêter aux ‘Crêtes’. Une vision un peu myope, le court terme nous crée  énormément de problèmes, à dire vrai le complexe ne peut plus être utilisé pour des matchs de foot. C’est douloureux comme décision, mais il vaut mieux la prendre, au risque de se retrouver dans un engrenage de violence, plus sérieux encore.

Tant qu’on n’est pas en mesure de regarder ce problème à la loupe et lutter de manière constructive et efficiente en prenant exemple de pays, telle l’Angleterre, qui a connu le plus dur des hooliganismes et qui a pu s’en débarrasser  grâce à une stratégie qui ne néglige aucun aspect de ce phénomène, alors tant qu’on n’est pas en mesure de faire de même:  

Plus de derbys, plus de matchs à Casablanca s’il le faut. La ville de Casablanca ne peut se permettre plus de pertes et plus de dégâts. Elle souffre déjà d’un désordre chronique et ne peut supporterimagesCA5F59D1 plus. Tous nos moyens de transport sont dans un état de déficience désastreuse (taxis grands et petits, bus, etc..) voudrait-on sacrifier le tramway aussi?

Qui va dédommager les propriétaires de  commerces ravagés et pillés,  qui va remplacer les véhicules saccagés? Qui sont ces jeunes délinquants sortis de nulle part, qui ont ciblé la ville de Casablanca?

Je ne veux point m’étaler sur les causes, les tenants et aboutissants de toute cette violence gratuite, je voudrais juste que nos clubs de foot  Casablancais, ainsi que toutes les autorités de la ville comprennent, que nous Casablancais, QUI AIMONS  NOTRE VILLE, NE VOULONS POINT DE MATCHS DE FOOT CHEZ NOUS..surtout pas au complexe Mohammed V.

À BON ENTENDEUR SALUT!!!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

Laisser un commentaire