Expliquez moi cette haine de l’Algérie pour le Maroc !

Expliquez-moi cette haine de l’Algérie pour le Maroc

le 20 mars 2021

Algérie et la haine du Maroc !

Je voudrais qu’on m’explique cette haine du régime algérien pour le Maroc. Cette haine qu’il a entretenue à travers les années et qu’il a inculquée à son peuple. Certes, il y a bien une partie des algériens qui n’adhèrent pas à cette animosité. Mais malheureusement une grande partie y croit et se permet de parler du Maroc comme de l’ennemi invétéré. 

Avons-nous colonisé l’Algérie? Jusqu’à nouvel ordre l’histoire montre de manière tangible que le colonisateur était bel et bien la France.

Est-ce que la position géographique du Maroc, fait de lui un ennemi potentiel de l’Algérie?

Le Maroc est coupable d’avoir géographiquement une meilleure position stratégique et doit payer pour ça pendant des décennies. Il doit payer d’avoir un débouché sur l’Océan atlantique et un autre sur la mer Méditerranée? C’est le seul crime du Maroc, je n’en vois pas d’autre. Le Maroc doit payer, d’être une nation millénaire et un état depuis la nuit des temps et l’Algérie n’est qu’une divagation coloniale, conçue par la France, qui lui a donné un nom, un hymne national, un drapeau et cerise sur le gâteau, des territoires vastes de l’Est du Maroc.  

La France a crée cette anomalie au sein du Maghreb, croyant pouvoir en disposer toute la vie. La France est restée presque un siècle et demi dans cette région du Maghreb, appelée aujourd’hui Algérie. Elle en a fait un département relié à l’Hexagone. Elle en est sortie difficilement, d’aucuns disent encore, qu’elle n’a jamais accordé une indépendance totale à leur invention. Elle est sortie en signant un pacte d’autonomie, mais la colonisation à distance continue sur cette partie du Maghreb. 

La France a voulu que les militaires algériens prennent le pouvoir, pour qu’elle puisse continuer à les téléguider et leur faire appliquer sa politique subversive, une politique de division.  Elle a laissé cette Algérie créée de toutes pièces sans identité spécifique. Une région composée de collectivités territoriales, donnant sur la mer Méditerranée, qui faisaient partie du Royaume du Maroc et de la Tunisie, les seules vraies nations du Maghreb.

C’est dans cet esprit qu’est né le régime actuel dans cette région appelée aujourd’hui Algérie 

La haine exacerbée du Maroc remonte à 1963. Lorsque les résistants qui ont libéré la région des griffes de la France  furent tout écartés, assassinés, emprisonnés, ou exilés, car ils avaient tous des liens et des attaches solides avec le Royaume du Maroc. 

Or Benbella qui faisait partie de ces résistants est tombé dans le piège de Boukharouba le mercenaire sanguinaire, qui n’avait qu’un objectif détruire le Maroc et enraciner la haine dans le cœur du peuple. Il a réussit, car le mal réussit souvent et s’installe dans les esprits et pour le déloger il faut une volonté politique réelle et sérieuse, qui manque manifestement au régime militaire algérien.

Ce monstre de Boukharouba et sa recrue Benbella refusent  de rendre ses terres au Maroc. Ces terres de l’Est que Farhat Abbas avait promit a Feu Mohamed V de restituer après l’indépendance de l’Algérie .  Les deux bandits ont provoqué la guerre des sables, qui a prouvé la force du Maroc face à une Algérie faible. Cette guerre est devenue le cheval de bataille de Boukharouba, pour attaquer le Maroc. Il est allé jusqu’à créer en 1975 le problème de notre Sahara, qui était aussi occupé par les espagnoles. Le Maroc ne devait pas récupérer ses terres spoliées, ni au sud ni à l’Est. C’est la devise de ce monstre du Maghreb, que les algériens chérissent et voient comme leur sauveur, alors qu’on réalité, c’était leur bourreau, celui qui a installé à jamais un régime militaire répressif et brutal.  

Mais ce monstre est mort, mais son venin coule encore dans les veines de ses acolytes et ses héritiers, qui ont perpétué sa vision et sa politique hégémonique, à ce jour.

Rien ne les arrête, ils jouent sur tous les francs de la discorde et de la division, ils veulent faire plier le Maroc, ils veulent, qu’il abdique. Que le Maroc devienne leur caserne arrière. Le Maroc, qui est la seule vraie nation du Maghreb. 

Mais comment peuvent-ils croire que le Maroc est une proie facile? S’il avait pris la peine de lire l’histoire, ils auraient compris que le Maroc est une nation qui a été et qui est toujours gouvernée par des des dynasties prestigieuses des Almoravides aux Alaouites. Que les Almoravides avaient traversé la mer Méditerranée pour aller conquérir l’Andalousie.

Le Maroc avec ses moyens et ses ressources naturelles limitées a su fortifier son économie, a su la diversifier et même s’il souffre encore de bcp de maux, il est mieux loti que l’Algérie qui importe même ses besoins en lait et en farine. 

Ils ont transformé leur complexe d’infériorité en un complexe de supériorité morbide  vis-à-vis du Maroc? C’est ça qui m’est très difficile à comprendre. Pourquoi se croient-ils plus forts et plus méritants. Est-ce le pétrole et le gaz? Peut être s’ils avaient utilisé ces richesses,  pour bâtir une économie forte et à construire leur pays et en faire une puissance, une vraie. Ces dirigeants d’un autre temps ont plus pensé à se remplir les poches, qu’à développer leur pays. Ils ont pratiqué le banditisme de l’état depuis l’indépendance ou plus exactement depuis leur autonomie fictive de la France. Pendant dix ans ils ont tué et ont massacré des centaines de milliers d’algériens, hommes, femmes, enfants et même bébés. Ils ont semé la terreur dans les villes et les villages, faisant croire aux gens que c’est le terrorisme islamiste. Ce régime qui extermine son propre peuple, ne peut avoir pitié d’un autre.

En effet, au paravent en 1975 ils ont  chassé des milliers de familles d’origine marocaine, qui vivaient en Algérie depuis toujours. Ils ont séparé des enfants de leurs mères marocaines et les enfants de pères marocains de leurs mères algériennes. Ils ont volé leurs biens et les ont jetés à la frontière du Maroc, sans rien, démunis, dépouillés, sans ressources. Même les sionistes n’en ont pas fait autant avec les palestiniens. Le 18 mars courant ils ont de nouveau recommencé la même opération immorale en jetant des Marocains de la région de l’Arja à Figuig. De simples agriculteurs, qui exploitaient leurs terres à l’intérieur des frontières algériennes depuis des décennies, et dans le respect le plus absolu de l’accord de 1972. Ils étaient dans leurs terres héritées de leurs ancêtres et dont ils possèdent les preuves de propriétés.

Je reste perplexe devant cette attitude belliqueuse de ce ramassis de vieux mercenaires à la solde du colonisateur français, qui négligent l’économie  de leur pays et ne pensent qu’à déstabiliser le nôtre. 

Et ils continuent malgré que le Maroc les a rappelés à l’ordre et leur a prouvé, qu’il était plus fort. Ils continuent inlassablement, car leur haine est tenace. Leur courroux et leur l’animosité contre le Maroc sont plus profonds que leur amour pour leur pays.

Ce régime  de ce pays à l’Est a bâtit son pouvoir sur la destruction des liens filiaux et des moyens de subsistances de gens sans défense, de toute la région maghrébine. Un cancer sans rémission, un mal qu’il faut déraciner par la volonté inaliénable du peuple du Maghreb.  

 

 

Envoyé de mon iPad

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

Laisser un commentaire