Washington annonce le début du processus d’ouverture d’un consulat des États Unis à Dakhla

Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a annoncé le début du processus d’ouverture d’un consulat américain à Dakhla, avec l’inauguration «immédiate» d’un poste de présence virtuelle. «Conformément à la proclamation du Président Trump sur la reconnaissance de la souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara, le département d’État annonce qu’il a entamé le processus de création d’un consulat américain dans la région», a indiqué M. Pompeo dans un communiqué. «Avec effet immédiat, nous inaugurons un poste de présence virtuelle», a affirmé le chef de la diplomatie américaine, notant que ce poste, qui sera axé sur la promotion du développement économique et social, sera bientôt suivi d’un consulat pleinement opérationnel. Ce poste de présence virtuelle sera géré par l’ambassade des États-Unis à Rabat, a-t-il précisé.
M. Pompeo a, d’autre part, souligné que les États-Unis attendent avec intérêt cet engagement accru et continueront à soutenir les négociations politiques pour résoudre les problèmes entre le Maroc et le «polisario» dans le cadre du plan marocain d’autonomie. La décision d’ouvrir un consulat américain à Dakhla a été annoncée le 10 décembre dernier à l’issue d’un entretien téléphonique entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président américain, M. Donald Trump. À cette occasion, le Président américain a annoncé la décision historique des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Royaume sur son Sahara. 

Source: Le Matin 

Lien: 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire