Washington: Présidente de l’ONG US «Teach the Children International» : La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, une décision hautement louable

Washington: Présidente de l’ONG US «Teach the Children International» : La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, une décision hautement louable

La décision des États-Unis de reconnaître la marocanité du Sahara est une décision qui devrait être hautement saluée, a estimé Nancy Huff, présidente de l’ONG américaine «Teach the Children International», qui a dénoncé les manœuvres et lobbying du polisario et ses mentors algériens visant à remettre en cause cette décision judicieuse de nature «à ramener la paix» dans une région en proie à l’instabilité. Dans un article d’opinion publié dans le journal «Tulsa World», la militante associative américaine souligne que les liens entre le Maroc et ses provinces sahariennes remontent loin dans le temps et que la reconnaissance US de la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud «vise à ramener la paix dans la région». Pour elle, le groupe séparatiste du polisario cherche à maintenir la région dans une situation de conflit perpétuel, en continuant de séquestrer les populations sahraouies dans les camps de Tindouf, une situation qui profite bien aux «dirigeants corrompus» de ce groupe armé dont les membres s’enrichissent à travers le détournement de l’aide humanitaire internationale, au grand dam de ces populations séquestrées.
Nancy Huff dit parler en connaissance de cause, en ce sens qu’elle avait personnellement œuvré pendant sept ans à l’acheminement de plusieurs conteneurs d’aide humanitaire vers les camps de Tindouf, en territoire algérien, dont une grande partie n’a jamais atteint les populations sahraouies séquestrées auxquelles cette aide était destinée. «Une grande partie de l’aide que j’envoyais, à savoir des fauteuils roulants, des fournitures médicales et de la nourriture, n’a jamais atteint les camps de Tindouf, encore moins les personnes qui y vivent», a-t-elle témoigné. Et de rappeler à ce propos qu’en 2015, l’Office européen de lutte antifraude a publié un rapport sur le Sahara dans lequel il a révélé «le rôle du polisario et des généraux algériens dans le détournement des conteneurs d’aide humanitaire» et leur écoulement sur le marché noir. 

Source: le Matin

lien: https://lematin.ma/journal/2021/presidente-long-us-teach-the-children-international-reconnaissance-americaine-marocanite-sahara-decision-hautement-louable/353591.html

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire