Montréal :Moins d’asphalte et plus d’arbres pour l’avenue des Pins

Montréal: Moins d’asphalte et plus d’arbres pour l’avenue des Pins

Moins d’asphalte et de place pour les voitures. Plus d’arbres et d’espace sécuritaire pour les cyclistes. L’avenue des Pins fera l’objet d’un important réaménagement entre la rue Saint-Denis et l’avenue du Parc, dont les détails ont été dévoilés mercredi par la Ville de Montréal et l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

L’espace sera partagé différemment entre l’avenue du Parc et la rue Saint-Denis. La chaussée sera réduite et sera composée de deux voies de 3,8 m. Des bandes plantées vont séparer la circulation véhiculaire des corridors actifs. Les trottoirs seront élargis. Les obstructions et poteaux seront dégagés.

Des pistes cyclables sécuritaires et unidirectionnelles viendront remplacer celles qui sont présentes à l’heure actuelle. Cette modification répond à une demande des citoyens, partage le maire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin.

«En 2018, nous avons réaménagé la rue de manière légère en y insérant une bande cyclable peinte au sol sans protection physique pour les cyclistes. Depuis ce temps, nous recevons régulièrement des messages de citoyens nous demandant de sécuriser la piste», explique-t-il.

Des lieux de repos et de socialisation seront installés afin de soutenir les activités commerciales et culturelles. De plus, les arrêts d’autobus seront plus sécuritaires et universellement accessibles.

Pour ce qui est du verdissement, de nombreux arbres, plantes et fleurs seront plantés. En comptant les arbres qui existent déjà sur l’avenue, on pourra compter un total de huit espèces. La palette végétale a été choisie afin d’assurer la biodiversité de la végétation et de donner un caractère plus homogène à l’avenue. Les vivaces sélectionnées sont résistantes aux embruns salins.
Source: Journal Metro 

lien: https://journalmetro.com/local/le-plateau-mont-royal/2630021/moins-asphalte-plus-arbres-pour-avenue-pins/

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire