Couvre-feu à 20h: «Trop tôt», déplorent des restaurateurs

Montréal
La vente de mets à emporter devra cesser dès 19h30, en raison du couvre-feu. La livraison sera toutefois permise.

Les nouvelles mesures restrictives imposées par Québec, dont celle d’un couvre-feu, forcent la réduction des heures d’ouverture des restaurants pour les plats à emporter, soulevant l’ire des restaurateurs. Elles permettent toutefois plus de flexibilité aux commerces non-essentiels grâce à la cueillette en magasin.

Devant des nombres élevés d’infections à la COVID-19 et le risque réel d’un débordement dans les hôpitaux, le premier ministre du Québec, François Legault, a décidé de serrer la vis davantage. En plus de confiner les activités non essentielles pour au moins un mois, le gouvernement Legault imposera, dès samedi, un couvre-feu de 20h à 5h.

Les restaurateurs et les commerçants montréalais ont l’impression de «jouer dans le même film» depuis octobre, explique le président de l’Association des sociétés de développement commercial de Montréal (ASDCM), Billy Walsh. «Voyant un peu ce qui est en train d’arriver avec le nombre de cas et le retour des voyageurs, c’était sur notre radar», dit-il.

source : Journal Métro 

lien https://ethiqueetsociete.com/?post_type=news&p=6816&preview=true

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire