Montreal : La conversion de logements exacerbe la rareté sur le marché locatif

Montréal :La conversion de logements exacerbe la rareté sur le marché locatif

La conversion d’appartements exacerbe la pression sur le marché locatif dans trois arrondissements centraux de Montréal, tandis que le nombre de logements familiaux diminue au profit d’unités plus petites offertes à fort prix dans de grandes tours du centre-ville.

De 2011 à 2019, un peu plus 3900 logements du Grand Montréal ont été retirés du marché locatif pour être transformés en copropriétés indivises. Ce nombre représente 1% du parc locatif de la région.

De telles conversions ont toutefois eu lieu de façon disproportionnée dans trois arrondissements centraux de Montréal, soit le Plateau-Mont-Royal, Rosemont–La Petite-Patrie et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, constate la Société canadienne d’hypothèques et de logement dans un rapport publié jeudi. Ce sont en fait 57% des conversions à Montréal qui ont eu lieu dans ces trois secteurs, pendant ces huit années.

 

Source : Journal Metro

Lien: https://journalmetro.com/actualites/montreal/2615194/la-conversion-de-logements-exacerbe-la-rarete-sur-le-marche-locatif/

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire