Ce formulaire utilise Akismet pour réduire le courrier indésirable. Découvrez comment vos données sont traitées.

    L’amour selon Ibn Arabi

    Selon Ibn Arabi, l’amour était étroitement lié à la divinité, et il considérait l’amour comme un moyen de réaliser une connexion profonde avec Dieu et d’atteindre un état d’union mystique avec Lui. Pour Ibn Arabi, l’amour était à la fois le chemin et le but ultime de la quête spirituelle.

    Ibn Arabi croyait que l’amour était la force fondamentale qui soutenait toute la création et qui unissait toutes les créatures à Dieu. Il voyait chaque être et chaque élément de l’univers comme une manifestation de l’amour divin et un reflet de la beauté et de la perfection de Dieu.

    Dans sa philosophie, l’amour était bien plus qu’un simple sentiment humain. C’était une réalité cosmique et spirituelle qui transcende les frontières de l’individu et de la création. Il considérait l’amour comme une lumière divine qui éclaire le chemin vers la connaissance intime de Dieu.

    Pour Ibn Arabi, l’objectif ultime de la vie était de parvenir à une union mystique avec Dieu à travers l’amour. Il croyait en l’annihilation de l’ego (Fana) et en la réalisation de la présence divine en soi (Baqa). Cette union d’amour impliquait la dissolution des barrières entre l’individu et Dieu, conduisant à une transformation profonde de l’être.

    En résumé, pour Ibn Arabi, l’amour était la clé de la compréhension de la divinité et de l’accomplissement spirituel. Il voyait l’amour comme le moyen par lequel les êtres pouvaient transcender leur nature individuelle pour entrer dans une relation intime avec la réalité divine.

    Print Friendly, PDF & Email

    Articles Similaires

    Laissez un commentaire