Commentaires

3 commentaires sur «  »

  1. C’est tellement vrai ,vous avez entièrement raison .Je vous souhaite une merveilleuse
    année .

  2. C’est tout à fait vrai!
    Je ne comprends pas les gens qui trouvent milles raisons pour justifier leur manque d’affection et leur négligence envers autrui.
    C’est devenu normal d’agir comme bon nous semble sans faire attention aux sentiments de ceux qui nous aiment. Sans se soucier de leur peine et tristesse. Blesser au nom d’un égoïsme monstre déguisé sous forme de liberté d’être. Si être insensible aux blessures qu’on inflige à ceux qu’on aime, une quelconque forme de bien-être, d’assurance et d’amour de soi (s’accepter et obliger les autres à nous accepter comme on est), je préfère vivre dans le mal-être et faire plaisir à ceux que j’aime et qui me le rendent si bien.
    Mais ce n’est pas vrai!
    On peut s’accepter, vivre selon nos désirs et notre foi tout en gardant un œil sur le bonheur des autres, sur l’impact de nos gestes sur eux.
    Nous sommes un dans cet univers. Nous ne pouvons pas être heureux alors que l’autre est malheureux. Nous ne devons pas acheter notre liberté au prix de celle des autres.
    Mais ce qui apparaît de tout cela n’est qu’une mascarade autour d’un pouvoir convoité par l’un ou l’autre. Le pouvoir de contrôler l’autre. C’est tellement subtil que cela nous échappe. Nous nous donnons le pouvoir de faire ce que bon nous semble quand bon nous semble sans se soucier des autres et on réagit à leur déception par : mais ce n’est pas grave!!!
    Pourquoi on s’en fait. Il faut accepter l’autre comme il est. L’autre a le droit de vivre sa vie. Pourquoi cela vous dérange. Vous devez devenir indifférent, ne pas réagir ne pas lui en vouloir. Au fait il faut l’oublier simplement. Alors où est l’amour?
    Si faire plaisir à ceux qu’on aime devient si lourd et sans intérêt alors arrêtons d’être hypocrite! Crions haut et fort : l’amour n’est plus.
    Conclusion;
    Ces derniers temps tout le monde se cherche et on lit partout : il faut s’accepter et vivre libre. Personne ne doit nous juger. Nous pouvons être nous-même et nous faire connaître. Nous devons prendre la place qui nous revient dans cet univers. Si les autres ne nous acceptent pas tampis pour eux, ils vont nous perdre.
    J’explique. Dans cette attitude nous devons accepter nos peurs, nos joies, nos faiblesses et nos forces. Nous parlons de notre être intérieur.
    Dans la pratique nous identifions cette façon d’être à nos actions. Envers nous-mêmes et envers les autres. Nous nous perdons complètement. Car la vie en communauté nécessite des bonnes manières et un savoir-vivre. Le fait de vivre ensemble nous laisse penser aux autres, à leurs besoins, à leurs sentiments et à leur bien-être.
    N’est-ce pas la base de l’islam?
    Alors du fond du cœur je vous lance ce cri:
    Reveillez-vous, le temps passe et vite.
    Ne détruisez pas vos relations.
    Ne mélangez pas acceptation, bien-être et égoïsme.
    Le bien-être doit être commun!
    Aziza Alaoui

  3. Bonjour Fati Meilleurs vœux pour 2018

    Dr Aziz Cherkaoui -Vice président national du club 41 Maroc 2017/2018 -Consul Honoraire de Corée du Sud pour les régions : Marrakech-Safi, Souss-Massa et Draa-Tafilalet -Elu de la mairie de Marrakech Medina -Président du C C E M 00212606778811/00212661131111 bibicherkaoui1@gmail.com

    >

Laisser un commentaire